Log on
0

On a testé LEFREQUE

Monday May 29th, 2017 | En Pratique

LEFREQUE, nom étonnant donné à deux petites plaques en métal incurvées et posées l’une sur l’autre, qui promet être une révolution acoustique pour tout instrument à vent. Inventé par le saxophoniste & flutiste Hans Kuijt, cet accessoire fait beaucoup parlé de lui.
Alors, vérité ou intox ?
Nous avons voulu en savoir plus, et avons donc décidé de nous rendre chez le revendeur exclusif de cet accessoire, à Paris, Feeling Music, pour l’essayer et comprendre comment ça marche.

Modèles et Prix

Il existe plusieurs modèles de Lefreque adaptés à chaque type d’instruments, dans des matériaux allant du Laiton au plaqué Or. Les prix varient ainsi entre 45€ et 400€. Vous trouverez tous les prix sur le site de Feeling Musique : http://www.feelingmusique.com/
Nous avons testé le modèle 33mm en plaqué argent.

Les différentes versions de LEFREQUE
Les différentes versions de LEFREQUE

Fonctionnement

Nous avons compris de nos différentes discussions que cet accessoire permet une homogénéisation des vibrations entre la tête de la flûte et le corps. Ainsi, Lefreque permettrait de limiter les partiels non harmoniques, c’est à dire les fréquences qui ne sont pas des multiples entiers du son fondamental. Même s’il s’agit apparemment d’une évidence pour les acousticiens, l’explication scientifique du phénomène reste difficile à expliquer par les inventeurs et vendeurs.

Notre Test

Déballage et Montage

Lefreque est livré dans une petite boite en plastique orange ; un packaging classique mais un peu cheap à notre gout… Dans la boite, on trouve les deux plaques plantées dans un matelas en polyuréthanne ainsi qu’un set d’élastiques de plusieurs tailles pour une adaptation plus facile à tout type d’instrument.
Il faut avouer que le premier montage sur la flûte n’est pas chose évidente ; non pas que ce soit compliqué, mais le maintien des deux plaques par les deux élastiques aux extrémités demande un peu de patience. Enfin, on prend assez vite le coup de main, et au bout du troisième, quatrième montage, le montage se fait plutôt rapidement.

TRAV-La-boite-LEFREQUETRAV-Interieur-boite-LEFREQUETRAV-Interieur-boite-LEFREQUE-1TRAV-LEFREQUE-sur-flute-1TRAV-LEFREQUE-sur-flute-2
<
>
Contenu de la boîte avec les élastiques et les deux plaques (modèle Argenté)
Nos impressions

Comme tout musicien (classique de surcroit), notre première réaction vis à vis de ce type d’accessoire a été : comment ce petit truc pourrait améliorer le son de ma flûte tête Argent massif, voire au contraire, n’y a t il pas un risque de la rayer…
Après avoir été rassuré par les vendeurs, les 2 plaques ont été posées. Les premières en Laiton. Aucune différence ! Cela nous conforte dans notre idée de penser que tout ceci n’est qu’un gag. On essai alors la plaque Argent. Aïe, là ca marche ; idem avec la plaque argentée. On sent une différence, notamment dans les aigües et les graves, les notes les plus difficiles à faire sonner passent avec moins d’effort, surtout dans le piano. Plus qu’une amélioration nette du son, on a surtout l’impression de moins se crisper, ce qui à un côté rassurant et permet donc de ne pas appréhender ces notes plus difficiles.

Banc d’essai

Pour essayer de comprendre le phénomène de manière plus scientifique et moins subjective, nous avons mesuré les harmoniques de notre flûte sur les notes La et Do avec et sans Lefreque. Les graphiques ci-contre donnent l’analyse spectrale pour ces deux notes.

LEFREQUE-Do GraphLEFREQUE-Do CourbeLEFREQUE-La GraphLEFREQUE-La Courbe
<
>
Mesure des harmoniques avec et sans LEFREQUE sur la note Do

Même si, avec Lefreque, les analyses spectrales montrent globalement une augmentation de l’intensité de certaines harmoniques, notamment dans les hautes fréquences, la modification harmonique n’est pas si flagrante. En tout cas, il est difficile avec nos résultats de voir de manière significative une amélioration du son lié à l’atténuation des partiels non harmoniques.

Conclusion

Effet psychologique, ou réel amélioration des vibrations et donc du son? On en sait rien, mais nous qui étions vraiment dubitatifs, on trouve qu’il y a quelque chose… D’ailleurs, certains grands interprètes ont déjà passé commande pour un ou plusieurs Lefreque. Ce petit accessoire va sans doute faire encore couler beaucoup d’encre !
En ce qui nous concerne, on vous conseille de vous rendre chez Feeling Musique pour discuter avec les vendeurs (vraiment super sympas) qui vous feront essayer les différents métaux et tailles de Lefreque. Peut-être serez vous convaincu de son efficacité ?
N’hésitez pas à laisser ci dessous vos retours d’expérience et commentaire sur ce nouveau produit.

Thomas MALLET - La Traversière
Article proposé par Thomas MALLET

Né en 1981 en région parisienne, Thomas MALLET débute la flute traversière au CRR de Saint-Maur des Fossés dans la classe de Michel Moraguès, puis celle de Philippe Lesgourgues, où il obtient en 2000 le CFEM mention très bien à l’unanimité.
Afin de poursuivre ses études, Thomas quitte la région parisienne pour s’établir à Rouen ou il obtient en 2005 son diplôme d’ingénieur et exerce depuis chez Axens, filiale de l’IFPEN.
De retour en région parisienne, Thomas reprend alors ses études musicales et intègre la classe d’Oscar Catalan à Boulogne Billancourt.

RECEIVE OUR NEWSLETTER

Receive our news before everyone else!

CONTACT US

Do not hesitate to contact us !

Newsletter

En cliquant sur envoyer, vous affirmez avoir pris connaissance et acceptez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant les liens de désinscription présents sur les Newsletter.