Se connecter
0

Ce que les marques de flûte évoquent pour vous

jeudi 20 septembre 2018 | Enquêtes

Vous avez récemment été sollicités pour répondre à un sondage créé par Eva Thyssens, étudiante en marketing, en stage chez Parmenon. Vous avez été relativement nombreux à répondre en un laps temps assez court, et nous vous en remercions ! L’équipe de Parmenon ainsi qu’Eva ont très gentiment accepté de partager avec nous certains résultats de cette enquête (on vous rassure, tout est anonyme bien entendu).

Sur la base de ces résultats, nous nous sommes focalisés sur l’aspect « marques » et plus précisément sur ce que celles-ci représentent pour vous (les personnes sondées).

Représentativité du sondage

Il est important dans un sondage d’avoir un panel représentatif de la population sondée ; or comme on peut le constater sur l’image ci dessous, le panel de flûtiste interviewé est assez large et couvre non seulement tous les âges mais également toutes les catégories socio-professionnelles (il est néanmoins important de noter que sont exclus les mineurs de cette étude).

Population Sondee - La Traversière
Population Sondée – La Traversière

Type de flûte jouée

Sans surprise, on constate que les flûtistes professionnels jouent essentiellement sur un instrument « Semi-Professionnel » ou « Professionnel », même si de manière plus surprenante, certains d’entre eux déclarent travailler sur instrument d’étude. De la même façon, on constate sans étonnement que les amateurs continuent de jouer sur l’instrument avec lequel ils ont étudié, soit des flûtes d’étude ou semi-professionnelles. Enfin, pour ce qui concerne les étudiants en voie de professionnalisation dans la musique, leur choix est un peu plus homogène avec néanmoins une préférence pour les instruments semi-professionnels et professionnels.

Type De Flute Jouee - La Traversière
Type de flûte jouée – La Traversière

Les marques de flûte jouées

C’est sans surprise que Yamaha apparait comme étant la flûte d’étude la plus jouée. En effet, cette marque fait de très bons instruments d’entrée de gamme. Pour les flûtes semi-professionnelles, Yamaha et Muramatsu représenteraient plus de 50% des flûtes jouées par les sondés, alors que pour les flûtes professionnelles, on retrouve presque toutes les marques représentées avec une nette domination de Muramatsu.

Marques de flûte les plus jouées - La Traversière
Marques de flûte les plus jouées – La Traversière

L’image des marques

Lors du sondage, il a été demandé aux sondés de préciser ce que les marques représentaient à leurs yeux. Voici ci dessous la perception des marques auprès des personnes sondées, on notera avec fierté que parmi les trois marques les plus innovantes apparaissent les deux derniers facteurs français : Parmenon et Roosen, une ode à l’artisanat français !

L'Image des marques de flûte - La Traversière
L’image des marques de flûte – La Traversière

Au global

Le sondage montre que Muramatsu sort son épingle du jeu pour les flûtes semi-professionnelles et professionnelles, tandis que Yamaha s’impose pour les instruments d’étude et convainc par son bon rapport qualité/prix et sa fiabilité/robustesse.

Il est néanmoins important de rappeler que ces retours reflètent la perception de certains flûtistes et ne peuvent être généralisés à tous. Nous vous conseillons donc vivement avant l’achat d’une flûte quelle qu’elle soit (étude, semi-professionnelle, professionnelle) de vous rendre chez les revendeurs et/ou chez les fabricants pour essayer par vous même les différentes flûtes et leurs options. Vous verrez, vous serez parfois surpris !

Eva Thyssens

Eva Thyssens obtient son baccalauréat scientifique en 2014. L’année suivante elle intègre une classe préparatoire littéraire tout en continuant en parallèle ses études de musique et obtient son Diplôme d’Études Musicales à Blois en 2015. En 2018 elle est admise à Audencia Business School où elle mène des études en marketing. Eva Thyssens a été nommée secrétaire de l’association Bureau des Arts à Audencia.
Thomas MALLET - La Traversière
Article proposé par Thomas MALLET

Né en 1981 en région parisienne, Thomas MALLET débute la flute traversière au CRR de Saint-Maur des Fossés dans la classe de Michel Moraguès, puis celle de Philippe Lesgourgues, où il obtient en 2000 le CFEM mention très bien à l’unanimité.
Afin de poursuivre ses études, Thomas quitte la région parisienne pour s’établir à Rouen où il obtient en 2005 son diplôme d’ingénieur et exerce depuis chez Axens dans le domaine des énergies nouvelles.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos infos avant tout le monde !

NOUS CONTACTER

N'hésitez pas à nous écrire !

Newsletter

En cliquant sur envoyer, vous affirmez avoir pris connaissance et acceptez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant les liens de désinscription présents sur les Newsletter.