Se connecter
0

Le feuilleton du fifre – Entretien avec Gérard Weyer

lundi 9 novembre 2020 | Dossiers

Sylvain Roux s’entretient dans ce nouvel épisode du « Feuilleton du fifre » avec Gérard Weyer, Vice-Président de La Batterie des Grognards de Haute-Alsace

1/Quand et comment est née la Batterie des Grognards de Haute-Alsace ?

La Batterie des Grognards de Haute-Alsace forment un groupe musical de reconstitution historique qui allie dans un esprit de qualité, la musique, les traditions et le prestige de notre pays. Cette formation a été créée au lendemain du bicentenaire de la révolution française célébré le 14 juillet 1989, sur les Champs Elysées, à Paris. La batterie étant composée de membres rompus au cérémonial militaire du 1er Empire et de la Grande-Guerre, elle reconstitue avec soins les Tambours et Fifres de la Vieille Garde impériale mais aussi les Tambours et Clairons de 1914-18 labellisés par la mission du Centenaire.

2/ De combien d’éléments est constitué le groupe ?

Composée de 21 membres dont 10 tambours, 4 fifres, 1 clairon, 3 grosses-caissistes et une garde rompus au cérémonial militaire du 1er Empire, la batterie reconstitue partout en Europe les Tambours de la Vieille Garde , le 1er régiment de grenadier à pied de la Garde Impériale.

3/ Avez-vous des problèmes pour le recrutement des musiciens, avez-vous créé une école pour transmettre votre savoir ?

La batterie des grognards de Haute-Alsace s’est fixé deux objectifs. Le premier est de promouvoir en France, comme à l’étranger, ces instruments. Ensuite, d’assurer la pérennité des connaissances en transmettant un héritage culturel datant de plusieurs siècles. Nous avons besoin de nouveaux musiciens ayant des bases de solfège, un goût certain pour les instruments naturels.
Malheureusement, les conservatoires de musique n’enseignent plus le tambour d’ordonnance et le fifre donc problème de recrutement et d’où la nécessité de créer sa propre école interne, composée actuellement de 2 à 3 élèves , mais pas suffisant pour la continuité du groupe .

4/ Quelles sont les occasions de jeu ? Vos prestations se limitent-elles à l’Alsace, ou êtes-vous sollicités ailleurs ? Avez-vous des relations avec des groupes de votre type ?

Nous nous produisons à toutes occasions et dans toute l’Europe, tels que :
Cérémonies civiles ou militaires , reconstitutions historiques, concerts , remise de prix mondial , invitation des Hautes Autorités.

En voici quelques exemples :

Ravivages de la flamme à l’Arc de Triomphe – Cérémonies à l’Hôtel national des Invalides -Aubades et concerts au Carrousel du Louvre – Au Sénat – Dans les jardins du palais du Luxembourg – Sur la place du palais de la cité Monégasque – Place d’Austerlitz à Ajaccio – Aux châteaux de Fontainebleau, de Brienne, de Malmaison et bien d’autres lieux chargés d’histoire – Participation aux Portes ouvertes des régiments français s’étant illustrés au cours du 1er Empire – Organisation de concerts en compagnie de groupes français et étrangers – Scène nationale de la Filature de Mulhouse – Espace Grün de Cernay – Espace Dollfuss & Noack de Sausheim – Festivals des fifres et tambours de Bazas (33) de Gémenos (13) – Commémorations patriotiques – Festival des Tambours de 89 à Saint Brieuc – Trommelfesti-val de Köniz en Suisse – Reconstitution historique du camp de Boulogne – Victoires et traités de la Grande Armée telles que Marengo, Cherasco, Ligny – Festival des tambours de Bâle – Festival international de musique « Le printemps du Pecq » (78) – Open Air de Steinbach – Cérémonies et portes ouvertes de grandes administrations, entreprises ou organisations – Con-certs caritatifs – défilés historiques retraçant l’histoire de prestigieuses cités – Dîner de gala du Grand Prix de Formule 1 de Monaco, placé sous la présidence de SAS le Prince Albert de Monaco – 1er jubilé impérial à Rueil-Malmaison – Evocation napoléonienne au palais ducal de Lucca en Toscane – Bicentenaire de la bataille de la Bérézina commémorée par le 126e régiment d’infanterie de Brive. 150e anniversaire de la société des bains de mer de MONACO avec concert sur la place du Palais princier. Bicentenaire de la bataille de HANAU 1813 commémo-rée par le 3e RAMa de CANJUERS. Remise d’un prix mondial lors du gala WEOH au palais Garnier de MONTE CARLO. Commémorations du centenaire de la Grand Guerre à Mor-hange, au Hartmannswillerkopf ( HWK ) sur invitation du président de la République Française Monsieur Emmanuel MACRON.

Avez-vous des relations avec des groupes de votre type ?

Oui bien sûr, des relations avec des groupes Suisses, des USA, tel que les Middelsex de Boston, et aussi en France, avec le groupe de fifres et tambours de Fréjus et bien d’autres.

5/ Le répertoire utilisé est-il uniquement de tradition militaire, ou avez-vous fait d’autres choix ?

L’un « Empire » Constitué de 14 batteries impériales, les œuvres d’époque sont jouées de manière statique, sur une place d’armes ou une large scène, dans l’uniforme des grenadiers à pied de la Vieille Garde Impériale, rehaussé du célèbre bonnet à poils d’ours. Le cheminement musical présenté au public, ponctué de textes documentés, constitue une évocation historique de grande qualité tant au niveau présentation que musical : sa durée est approximativement de trente minutes.

Le second programme « Grande-Guerre » est constitué de marches réglementaires, de batteries du 20e siècle et de sonneries d’ordonnance. Ces partitions d’époque sont interprétées de manière statique, sur une place d’armes ou une large scène, dans l’uniforme « bleu horizon » en vigueur depuis 1915. Le cheminement musical présenté au public, ponctué de textes documentés, constitue une évocation historique de grande qualité tant au niveau présentation que musical : sa durée est approximativement de trente minutes.

Le troisième programme est plus « contemporain » Les musiciens en tenue dite « de quartier », coiffés du bonnet de police, interprètent sur scène des œuvres modernes parfois à deux voix de tambours. Constitué d’une vingtaine d’interprétations, ce superbe programme de 30 minutes lui aussi, intègre des créations nouvelles et des arrangements mettant en avant tant la rythmique que les jeux de baguettes, comme aimaient l’entreprendre nos aïeux, lors des longs bivouacs ou cantonnements. Enfin, les musiciens aiment aussi partager le plaisir de chanter des airs traditionnels et contemporains « Les Dragons de Noailles » ou « La Madelon »

Le quatrième et dernier programme est celui réservé aux services d’honneur. Comprenant les batteries réglementaires, ce répertoire joué aux tambours est accompagné d’un clairon pour les sonneries officielles

6/ Quels sont vos futurs projets ? Comment envisagez-vous l’avenir pour votre formation?

De faire un partenariat avec les fifres et tambours de Fréjus , d’ inviter les Middelsex de Boston à un de nos concerts, d’inviter pour notre 32ème anniversaire la musique de la Légion Etrangère et de pérenniser l’école de tambours et fifres.

La Batterie des Grognards de Haute-Alsace

Membre de la Fédération Française de Reconstitution Historique.
Membre du Souvenir Napoléonien.
Membre de l’Association Suisse des Tambours et Fifres.
Membre d’honneur du Souvenir Napoléonien Monégasque.
Participant au film « 1805 »
Participant aux Tambours de 89.
Formation musicale 14-18 labellisée par la mission du Centenaire de la Grande-Guerre.

Gérard WEYER – Vice-Président
Alain BOEGLIN – Président

Email: info@bgha.org
Site internet et contact: www.tambours-bgha.org

Vidéos :
DAILYMOTION
YOUTUBE

Sylvain Roux
Article proposé par Sylvain ROUX

Flûtiste de formation, Sylvain Roux pratique les musiques médiévale, Renaissance, baroque et classique de 1970 à 1980.
Titulaire du Diplôme d’Etat en musique traditionnelle, il est professeur au Conservatoire Municipal de Musique de Périgueux où il enseigne les musiques traditionnelles et improvisées ; il se spécialise aussi dans le Soundpainting avec Walter Thompson, François Jeanneau et Etienne Rolin. Il est également directeur artistique de L’insoliste, lieu de formation, de recherche et de diffusion autour des musiques traditionnelles et improvisées qu’il crée, en 2006, en Dordogne.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos infos avant tout le monde !

NOUS CONTACTER

N'hésitez pas à nous écrire !

Newsletter

En cliquant sur envoyer, vous affirmez avoir pris connaissance et acceptez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant les liens de désinscription présents sur les Newsletter.